Skip links

10 points clés pour une réfonte de site internet réussie

Share

Je parlerai ici de la partie SEO et spécifiquement de la gestion des urls de votre site internet.

En effet la complexité d’une refonte repose sur le fait qu’un site existant va être remplacé. Ce site a eu «sa vie», a été parcouru par les spiders de Google (ces petits robots ou « bots » qui parcoure la toile) et selon la taille du site, présente un nombre plus ou moins important d’urls déjà indexées voir même partagées sur le web.

Alors 2 cas de figures de refonte de site internet :
1/ le plus simple à gérer : la refonte ne modifie pas la structure des urls. Ici rien de particulier à faire, même si malgré tout un suivi est important si votre site est la clé de voûte de votre business. Vous pouvez parcourir les recommandations et y prendre ce qui est pertinent pour vous.

2/ cas le plus fréquents , la refonte du site comprend également la refonte des urls du site, ou du moins la modification d’une partie du site (suite à une nouvelle organisation de l’information par exemple et un changement de menu de navigation).
Dans ce cas le présent article a pour but de vous donner 10 bonnes pratiques et de recommandations pour une refonte réussie !

Recommandations 1

Ceci peut paraître une évidence, mais il faut naturellement veiller à travailler sur un environnement de test (la « recette » dans le jargon des développeurs) bien sécurisé avec mot de passe et robots.txt. Ce site de tests ne doit être en aucun cas indexé !

Recommandation 2

Réaliser un « crawl » complet de l’ancien site pour avoir une trace et être sûr de n’oublier aucune urls (avec des outils comme Screaming Frog ou Xenu’s Link Sleuth). Faire « crawler » ensuite l’environnement de recette en fin de projet avant mise en ligne. Cela permet de : – faire un comparatif des urls du site de recette et de l’ancien site de pour s’assurer de ne pas avoir oublié de contenu (le comparatif peut se faire avec Winmerge par exemple). – identifier toutes les 404 et 403 pour les supprimer. – Vérifier si les redirections 301 fonctionnent ou pas, – Contrôler que les title et métas description du site soient personnalisées et optimisées pour toutes les pages, ou au moins les plus stratégiques.

Recommandation 3

Faire une analyse des urls stratégiques du site (via Anaytics ou la Search Console par exemple). Le but est de lister les pages primordiales pour votre activité, celle qui drainent 80% du trafic ou 80% de votre chiffre d’affaires. Ces pages seront à surveiller de près.

Recommandation 4

Mise en place des fameux KPI, soit des indicateurs clés (comme le nombre de visite sur telle page, le trafic journalier, ou bien le taux de rebond) qui devront être suivis avant et après la refonte.

Recommandation 5

Recenser l’origine des backlinks et contacter directement les sites qui pointent vers le futur site pour faire modifier les liens.

Recommandation 6

Gérer les redirections. En cas de changements d’urls privilégier un redirection sur un fragment d’URL à plusieurs dizaines de redirections page à page (plus lent, plus lourd à maintenir), En profiter pour analyser également les redirections existantes et voir si il faut les conserver , ou bien si elles sont devenues obsolètes les supprimer. Attention aux chaînes de redirection (301 de 301). L’outil Screaming Frog sera un précieux allier car il permet de les identifier et les supprimer.

Recommandation 7

Attention à la duplication de contenu et veiller à bien mettre en place avant la mise en ligne les url canonical (plus d’informations ici ).

Recommandation 8

Parmi les ultimes contrôles, vérifier la qualité du sitemap.xml : toutes les urls qui doivent être indexées sont-elles bien présentes? Ne trouvent-ont pas des urls de 404 ou à ne pas indexer ?

Recommandation 9

Et enfin vérifier la qualité du robots.txt : tous les dossiers, répertoires, types de fichiers à ne pas indexer sont-ils exclus ?

Recommandation 10

Une fois le site lancé, spécifier à la Search Console (et aux autres outils pour webmaster similaires chez Bing et Yahoo!) les changements, et faire indexer le site en lui fournissant le nouveau sitemap.xml. Puis régulièrement analyser les fameux KPI définis précédemment afin de voir si la mise en ligne du nouveau site se passe bien, et identifier d’éventuels problèmes pour les corriger rapidement.’

Une refonte de site internet est toujours un moment fort. De la conception, jusqu’au moment du lancement, tous nos sens sont en alertes. Une refonte c’est un peu comme le lancement d’un nouveau bateau, qu’on met à l’eau pour la première fois et sur lequel grimpe toute la famille. La confiance est là, et le risque peut être grand dans le cas d’un business en ligne, alors on a pas intérêt à se tromper.
Aussi si vous avez un doute ou des questions, faites confiance à un expert SEO

Des questions ? Un projet ?

Expert digital indépendant, je vous accompagne dans vos projets

This website uses cookies to improve your web experience.